Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BALSAN François - Chez les femmes à crinières du Sud-Angola

Plus de vues

  •  BALSAN François - Chez les femmes à crinières du Sud-Angola

BALSAN François

Chez les femmes à crinières du Sud-Angola

Fayard - Paris - 1963
203 p., 8 pl.phot.h.t. - 22 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62972 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
2,75 €
Chez Abebooks

 

Expédition menée en 1962 par François Balsan accompagné de Louis de Contenson à la recherche de l'ethnie Mambukush chassée du Zambèze par les Barotse vers 1800 et qui se serait réfugiée dans les zones forestières du sud-est de l'Angola. Ils retrouvent ces pasteurs au bout d'un difficile périple à pied et découvrent leurs femmes dont la coiffure consiste en un cimier "à crinière" d'un dégré de sophistication avancé.

Les Mambukush ou plutôt Mbukushu vivent aujourd'hui principalement au Botswana, en Namibie et en Zambie, la guerre civile angolaise leur ayant fait quitter l'Angola où ils s'étaient précédemment réfugiés.

 

François Balsan (1902-1972) est Ingénieur (Centrale) industriel (lainier), explorateur et écrivain français. Il voyagera à travers le monde d'abord pour acheter de la laine avant de devenir un explorateur permanent qui sera vice-président de la Société de Géographie, de la Société d'Ethnographie et de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer. IL parcourt dès 1935 le Walléga éthiopien , traverse le Kalahari en 1948 puis y retourne en 1951.
En 1958 il parcourt les marais de l'Okavango et rejoint le nord du Mozambique en 1959. On le retrouve ensuite au Barotseland et en Angola, puis dans la Corne de l'Afrique en 1962, au Cap Gardafui, en Rhodésie et à nouveau au Mozambique à la recherche de l'or du Monomotapa. Il est en 1970 dans le sud-ethiopien.